Anti-tartre ou anti-calcaire ?

Tout d’abord, avant de répondre à la question, il s’agit de définir ce qu’est le tartre et ce qu’est le calcaire. Car si un adoucisseur est un réel anti-tartre, un anti-tartre n’est pas forcément 🙄 un anti-calcaire…

Ce n’est pas clair ? Voici une explication.

Est-ce qu’une maison ultra bien isolée mais dépourvue de chauffage sera confortable l’hiver ? Non évidemment.

Est-ce qu’une maison mal isolée mais avec une grosse chaudière sera confortable ? Oui, même si elle ne sera pas économique.

Il en va de même pour le tartre : il ne faut pas confondre la cause et la conséquence.

Traiter la conséquence sans traiter la cause revient à masquer le problème et c’est ce que fait un anti-tartre.

Le tartre est le dépôt qui se crée à partir du calcaire. Donc pour ne plus avoir de tartre qui se crée, il faut supprimer le calcaire de l’eau.

Et pour ça, seul un adoucisseur pourra faire une réelle différence car l’adoucisseur va supprimer physiquement le calcaire de l’eau.

Ok, mais le calcaire c’est quoi nous direz-vous ? Ce n’est rien d’autre qu’un excès de calcium et de magnésium dans l’eau. Qui sous l’effet de la chaleur va se précipiter et former du tartre.

Un bon adoucisseur d’eau va capter cet excès minéral (un basique va supprimer tous les minéraux, ce qui n’est pas recommandé pour la boisson) et ainsi empêcher la formation de tartre.

Les anti-tartres ? Efficaces ou inutiles ?

Tout d’abord, comment fonctionne un anti-tartre ?

Un anti-tartre, magnétique ou électronique, fonctionne d’une façon simple : son rôle consiste à dépolariser les minéraux de l’eau afin qu’ils ne s’associent plus. Ce qui est vrai en théorie n’est pas forcément vrai dans la pratique. Cf article complémentaire ici.

Tout d’abord car une dépolarisation est forcément temporaire. Il va transformer le calcaire en aragonite, un terme fourre-tout utilisé pour faire croire que ça fonctionne.

Poursuivez la lecture et vous aurez la preuve à 100% qu’un anti-tartre c’est du pipeau !

Faites donc cette expérience : mettez un petit clou sur un aimant pendant une heure. Placez ensuite ce clou sur une surface métallique comme la porte du frigo ou le pied d’une chaise. Vous constaterez que le clou tient, comme par magie.

Mais mauvaise nouvelle… partez une heure et revenez ! Le clou sera… par terre.

Ce qui se passe avec le clou se passe avec les minéraux également : l’effet est temporaire. Alors oui, si vous nettoyez votre salle de bain 🛀 à fond après chaque douche ça sera plus facile. Mais si vous êtes une personne normale qui fait son ménage une fois par semaine et pas 2 fois par jour, l’effet aura disparu.

Ce que ne fait pas un anti-tartre

Comme nous l’avons vu, un anti-tartre ne va pas supprimer les minéraux.

Les défenseurs de ces technologies diront qu’il faut garder le calcium et le magnésium de l’eau pour la boisson. C’est vrai.

Mais inutile d’en avoir des quantités de folie ! Les personnes vivant en Ardèche et en Bretagne boivent une eau peu minéralisée et ils vont bien ! L’excès de minéraux n’apporte rien et peut même être dangereux pour les personnes ayant des problèmes de reins.

Et comme les minéraux ne sont pas supprimés, les traces persistent car une fois l’eau évaporée, sur le bac de l’évier par exemple, les minéraux étant toujours là, ils créent des traces ! Un anti-tartre dépolarisent, il ne rend pas non plus invisible !

Les anti-tartres c’est du pipeau, voici la preuve irréfutable

Que l’on parle d’un anti-tartre magnétique ou d’un anti-tarte électronique, c’est du pareil au même : un quart de cachet d’aspirine pour lutter contre une terrible rage de dents ! Inutile au possible.

Vous avez probablement un lave vaisselle. Ce que vous ignorez certainement c’est que ce lave vaisselle est équipé d’un mini adoucisseur d’eau. C’est pour cela que vous devez ajouter du sel !

Comme pour les adoucisseurs TnM, ce sel est utilisé pour rincer les résines de l’appareil quand il aura retenu tout le calcaire qu’il était capable de stocker.

La question est la suivante :

Pourquoi les grands fabricants de lave-vaisselle, qui ont des centaines d’ingénieurs bardés de diplômes dans leurs centres de recherche, continuent-ils à utiliser la technologie des adoucisseurs d’eau s’il suffisait de mettre un système anti-tartre, magnétique ou électronique ?

Habituellement très ouverts à réaliser des économies, pourquoi tous les fabricants de lave-vaisselle, sans exception, continuent-ils d’intégrer des adoucisseurs d’eau s’ils pouvaient gagner en marge et apporter à l’utilisateur le confort de ne plus avoir à mettre de sel régénérant chaque 2 mois ?

La réponse est simple : ils savent que les anti-tartres sont un pansement sur une jambe de bois et que la vaisselle ne peut être éclatante qu’en supprimant physiquement le calcaire de l’eau, ce que seul un adoucisseur peut faire !

Join the Conversation

3 Comments

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *